Sélectionner une page

Music

Le Sahara compte de nouvelles voix captivantes pour propager ses traditions afro-berbères. …. Avec Bania, son groupe formé dans la diaspora, ce chanteur à la voix grave en rénove le répertoire en mêlant les guitares aux âpres riffs du guembri, la batterie aux frappes vibrantes du bendir. Porté par la frénésie des karkabous, le tout compose ­un florilège puissant de choeurs tournoyants et de syncopes électrifiées : la transe est chaleureuse.” Anne Berthod –Télérama

« Cet excellent CD est consacré au Diwan (appellation de la cérémonie des Gnaouas algériens). Si les pièces puisent largement dans le répertoire ancestral, Bania imprime sa singularité, à l’image du luth ngoni malien insufflant parfois ses notes cristallines. Classé patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco, le rythme ahellil, de la région de Timimoun, innerve le titre Gourara avec vigueur et vénusté.”  Les coups de Coeurs de Fara C –  L’Humanité

 “Dans Alwane, conjuguant ferveur et convivialité, le groupe pare ses chants débordants de joie de guitare électrique, de batterie et de n’goni malien, teintant judicieusement la tradition de rock. Sur scène, la fête promet d’être complète.” Louis-Julien Nicolaou – Les Inrocks

Prod & Réa : H. Bidari, T. Fournel, E. ElHassar

Socadisc – Ma Case – Tour’n’sol Prod

Intitulé à juste titre Alwane (qui signifie « couleurs » en arabe), le premier album de Bania porte en lui une multitude de teintes, à la fois d’une grande profondeur et d’une luminosité qui ne manque pas d’énergie, et rend un hommage au rituel, fondé sur des codes couleurs précis.

Animés par les rythmiques explosives des karkabous et par la finesse des arrangements des guitaristes Thierry Fournel et El Hadi El Hassar, les 13 titres de l’album témoignent d’une ferveur et d’une authenticité unique.

Centrale et entraînante, la voix chaude et puissante de Hafid Bidari, trouve une résonance dans le chœur des musiciens. A cela s’ajoute une composition et un dialogue instrumental d’une grande richesse où la frénésie du guembri et les vibrations du bendir se mêlent aux riffs des guitares électriques ou du n’goni.

Des titres comme Ach Hadou, Moussa ou encore Dawi, sont interprétés dans la pure tradition diwane et font échos aux cycles de couleur bleue ou verte. A cet héritage, BANIA ajoute une diversité de sonorités, notamment traditionnelles algérienne, ayant influencé le parcours des musiciens. Ainsi, les morceaux Bismillah ou Chaylah sont inspirés de la tradition du gouaril (basée sur des combinaisons de rythmes interprétés sur des instruments traditionnels tels que le redem ou le guellal), tandis que d’autres explorent celle du Ahellil. Transporté par la force de ces héritages musicaux, BANIA ne manque pas de signer une création musicale très contemporaine qui intègre également des compositions originales à l’instar du titre Gnawa qui conte le récit épique d’un amour impossible.

L’album  Alwane  développe un univers unique et libérateur où se mêlent musiques traditionnelles, blues, jazz et rock’n’roll enrichit de collaborations avec de talentueux musiciens à l’instar du batteur Karim Ziad et du bassiste Youssef Boukella (fondateur de l’Orchetsre National de Barbès).

Accueil            Plan du site              Music             Vidéos            Contact

A propos

 

Bania propose un voyage vibrant et contemporain au cœur des traditions afro-berbères du Sahara.

Contactez-nous

 

REZ’ARTS Prod
www.baniamusic.com
E-mail : contact@baniamusic.com

 

Newsletter

 

2017 © BANIA Music. Designed by NewGen.